Search:
Catégorie: Other

Cairgo Bike : un projet d’envergure pour une meilleure qualité de l’air à Bruxelles

Dans le but d’améliorer la qualité de l’air dans la région de Bruxelles-Capitale, le projet “Cairgo Bike” piloté par Bruxelles Mobilité a vu le jour. Ce projet vise à améliorer la qualité de l’air dans la capitale en encourageant l’utilisation du vélo-cargo pour le transport de marchandises mais également de personnes, et ce aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers. 

Aujourd’hui encore, le trafic routier est responsable à 22% des émissions de CO2 qui appauvrissent la qualité de l’air. Malgré le déploiement des services et infrastructures de mobilité ainsi que les nombreuses actions et campagnes de sensibilisation visant à l’adoption d’une mobilité plus douce, la voiture reste un moyen de locomotion largement utilisé au sein de la capitale. Pourquoi ?  Notamment parce que les moyens de transport comme le vélo ne permettent malheureusement pas de transporter de la marchandise ou de conduire ses enfants à l’école. 

Cette barrière peut être dépassée grâce au vélo-cargo. Qu’a-t-il de si spécial ? C’est un vélo à 2 ou 3 roues disposant d’une remorque permettant le transport de matériel et de personnes. Grâce à celui-ci les Bruxellois peuvent effectuer leurs courses, transporter des objets et voyager avec leurs enfants. 

Chaque jour, plus de 16 000 camions et 26 000 camionnettes circulent dans la région de Bruxelles-Capitale. Ces déplacements destinés aux livraisons ne représentent qu’un faible pourcentage de la circulation totale mais ils occupent une place importante, encombrent les routes et sont responsables jusqu’à 30% de la pollution atmosphérique due au trafic. Grâce aux vélo-cargos, les professionnels vont pouvoir pratiquer le “last mile delivery”, ce qui signifie effectuer les derniers kilomètres d’une livraison à vélo, pour limiter la présence de camions et de camionnettes en ville et ainsi réduire les émissions de CO2 ainsi que le bruit engendré par ces derniers. Selon une étude récente, 50% des livraisons peuvent être effectuées en vélo-cargo, son utilisation à plus grande échelle pourra donc avoir un impact considérable sur l’amélioration de la qualité de l’air. 

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre divers partenaires bruxellois aussi bien privés que publics, mais également associatifs et académiques, chacun apportant son expertise dans son domaine de compétences. On retrouvera donc parmi ces acteurs : Bruxelles Mobilité, Bruxelles Environnement, la VUB, Pro Velo, Urbike, Cambio, Remorquable, Bruxelles Economie et Emploi, Parking.brussels et BePark. 

 

Comment les parkings participent au développement de ce projet ? 

Deux des freins à l’utilisation du vélo de manière générale, et d’autant plus à celle du vélo-cargo, sont le stockage de celui-ci et les dégradations matérielles qui pourraient lui être infligées. Il est donc nécessaire de libérer et d’ouvrir des espaces afin de rendre l’utilisation du vélo-cargo plus facile et plus sécurisée. De plus, gardons à l’esprit qu’ils sont assez imposants et occupent, de ce fait, une place plus importante. Il est donc plus compliqué de les stationner en rue. Dès lors, des parkings vélo-cargo situés hors-voirie représentent une opportunité à saisir pour une bonne implémentation de ce dernier sans qu’ils n’encombre l’espace urbain. 

Vous l’aurez compris, la mission de BePark consistera en l’apport de places de stationnement hors voirie pour les vélos-cargos. Ces places se trouveront donc à l’intérieur de parkings privés, ouverts et opérés par BePark. Afin d’être en mesure de fournir ces emplacements nous allons développer une installation et un logiciel qui permettront aux vélos cargo de bénéficier d’un accès particulier au sein des parkings. Le dernier enjeu sera d’assurer la promotion de ces places de stationnement  afin que les utilisateurs sachent qu’il est possible d’utiliser les vélos-cargos via le système BePark.

BePark a choisi de prendre part à ce projet qui reflète parfaitement la mission et l’ambition de l’entreprise qui visent l’amélioration de l’expérience urbaine, ceci en libérant l’espace, en débloquant la mobilité et en réduisant les nuisances liées au trafic automobile. 

 

Le projet “Cairgo Bike”, piloté par Bruxelles Mobilité a vu le jour dans le cadre des Fonds Européens du Développement Régional. Il fait partie des 11 projets sélectionnés sur plus de 200. La mise en oeuvre du projet s’étendra sur 3 ans et sera financée à 80% par les Fonds Européens de Développement Régional par le biais du programme d’Actions Innovatrices Urbaines. 

Amandine Polet
Écrit par Amandine Polet

Content Marketing Manager of BePark